coup de foudre...

Publié le par âme pensive

samedi 4 octobre 17H00

debut de soirée
tu es deja la
je te remarque au premier regard
il me semble que tu parles un peu francais
je te regarde malgres moi...
un verre puis deux puis tu viens
tu viens me parler tu parles un peu francais en efet
mais aussi espagnol et bien naturelement anglais
je peux donc te parler sans probleme
on commence a echanger des mots
des rires puis des sourires
tu ôtes delicatement une meche de cheveux de mon viage
puis tu m'emmenes vers des escaliers
je peux admirer le soleil se coucher sur city center
avec toi...
le froid tombe l'obscurité aussi...
puis tu pars sans que je le vois
je monte dans une voiture
mais tu n'est pas dedans
une fois arrété
on rentre je ne sais ou et tu es la
je repars avec toi
ca y est ca va mieu
mon coeur s'emballe
on s'arrete de nouveau
je m'en fiche je suis avec toi
un rentre dans ce pub
l'un contre l'autre on discute un peu avec tout le monde
puis tu commence a me parler de moi
tu pourais bien me dire n'importe quoi
je m'en fiche je suis avec toi
3h00 du mat arrive on sort je pensais
j'étais sur que tu repartiré avec nous
et la o me dit que tu neveux pas venir
que voulais tu dire par
"quand on attend quelqu'un ça passe vite"?
tu me regarde longtemps je suis figé
mon monde s'écroule je monte dans cette voiture
j'ai envie de pleurer je ne peux pas
les gens rigolent mais je ne peux pas
j'ai mal mal au coeur
il c'est passé quelque chose
ton nom me chamboule
je ne peux t'oublier
12H00 d'avion je ne pense qu'a une chose
le jour ou je te reverais
je n'atend que ca
mais sera tu encore la d'ici la?
je ne peux t'oublier
mais penses tu a moi?
je ne peux pas demander de tes nouvelles
je ne veux pas que personne soit au courant
je ne sais pas pourquoi peut etre par peur de me tromper
mais oui depuis le 4octobre 2008 a 17HOO
je sais ce que c'est qu'un coup de foudre
etrange sensastion ni bonne ni mauvaise
juste ca
mais enorme quand même....
Merveilleux
Iresistible
Know
Envoutanx...
tou simplement mike....
c'est debile je sais ce n'etais qu'une soiré
mais c'est inexplicable c'est comme ca...

 

couché du soleil labas........

Commenter cet article