rien ne bouge...

Publié le par âme pensive

                                      synthétique plastique superficielle

chavirer par dessus bord
j'ai doutée des detailles
j'voudrais effacer le passer
ecorché vif
je trembles, j'ai froid
etouffe moi, je veux retrouver le calme
parfois j'voudrais m'en aller sans bouger de la
parfois j'voudrais partir et laisser le reste ici
trouves plus le sommeil
je veux voir le monde a l'envers
l'envers du decord
je veux avoir le vertige
des frissons sous la peau
j'aimerais trouver les mots...
les mots justes...
je cris, je cherche encore
je penses que je trouverais jamais
beaucoup trop sensible
trouve pas la lumiére
le coeur barbouillé de noir
l'âme decoupé en confétis
marée haute tempéte dans ma tête
il suffit d'une seule fois
fausse note
pour se rappeler toujours
jusqu'a en creuver

Commenter cet article