juste envie d'ecrire comme souvent... (pas du tout)

Publié le par âme pensive

Je veux voyager jusqu'a ne plus avoir de place dans ma tête pour me souvenir. Je veux emmagasiner le plus de belles choses possible.
Je veux entendre vos coeur battre et sentir votre souffle. J'aimerais crier au monde entier ma douleur, j'aimerais que tu sois derriere moi pour me proteger et me relever.
Si je pouvais expliquer, trouver les mots pour decrire cette sentation.
J'aime l'allure que prennent les battements de mon coeur quand j'écoute certaines chansons, comme si il me poussait des ailes. J'aime poser mes doigts sur ce si bel instrument pour à traversdes sons exprimer mes pensees.

Un seul mot peut avoir plusieur impacts, il peut briser, adoucir ou encore reconforter l'esprit.
Pourquoi je prend chaque mot de chaque personne qui m'est proche à la lettre, pourquoi je suis si sensible et si dure à la fois?

Cette nuit j'ai rêvée que j'étais à l'abri de la moindre douleur, que rien ni personne ne pouvaient me detruire, que les fleurs etaient offertes aux vivant et non ax morts.
Que tout etait possible... Oui j'ai bel et bien rêvé.

On a tous une muse, une chose ,'importe quel "truk" qui nous inspire tout le long de la vie, quelque chose qui nous fais avancer, un but. Je ne trouve pas vraiment le mien.

Même si on ne veut pas se l'avouer je pense que l'on sait toujours quel est notre probleme. Seulement à force de l'enfouir au plus profond de soit ou de ne plus vouloir se l'avouer on finit par ne lus vraiment savoir. J'ai fait ça pendant longtemps beaucoup trop lengtemps et à force d'enfouir tout ce mal être toute celle melancolie voir cette haine je me suis endormie dans le cercle infernal de l'ennui, de la soufrance, rien n'était bon ou beauà mes yeux. Puis à force de ne devenir qu'un être sans aucune couleur j'ai fini par craquer il ny a pas tres longtemps. maintenant je ne suis peut être pa vraiment "guerrie" mais j'analyse mes maux avant de les ranger pour ne plus disparaitre.

plus ça va plus ça va pas dans ma caboche toujours besoin d'ecrire c'est quand la fin?

Commenter cet article