Rêve en grand t'en seras pas plus con

Publié le par âme pensive

C'est quand on s'y attend le moins que surgissent les plus grandes vagues, les plus grandes claques...
Quand tu penses que tu vas toucher terre, que tu es stable, que tu effleures le bonheur que tout s'écroule...
Ton petit monde, ta petite vie, tes petites habitudes... Plus j'y réfléchi plus je pense que ces vagues m'ont été bénéfiques, qu'elles m'on fait grandir et avancer. Au debut t'as mal, tu veux plus sortir la tête de l'eau, mais tu finis par te relever... Même si t'apprecie pas y a toujours quelque chose de positif.

Parait que je me renferme dans ma bulle, parait que ça plait pas à tout le monde, parait que je deviens trop solitaire..
Quand quelqu'un change, appart le lui faire remarquer avec des reflexions de merde, personne ne cherche a comprendre pourquoi...

On rêve tous d'une vie meilleur, de ce qu'ont les autres, de ce qu'on pourait avoir de plus, on veut tous faire des changements, plus ou moins importants. On a tous un rêve dans la tête, qu'on fera peut être pas, mais on espere toujours jusqu'a qu'il soit trop tard. Je vais réaliser le mien, grace à la chance peut être mais aussi par ce que je me suis battue pour. Alors pourquoi ne pas le respecter? Pourquoi y trouver uniquement des points negatifs? Si je reste dans ma bulle c'est pas juste par besoin d'être seule, c'est aussi pour ne plus entendre des reflexions non stop, Comment on peut dire apprecier quelqu'un et ne pas respecter son rêve? J'ai jamais dis que je ne casserais pas la figure, la vague est peut être plus grande que ce que je peux imaginer mais pourquoi ne pas me laisser tenter? Je demande même pas de l'aide, ni du soutiens j'en ai jamais esperé mais juste qu'on me fiche la paix et qu'on me laisse réaliser ce que j'attend depuis si longtemps...
Finalement je pense que je deviens égoïste par ce que j'ai eu le bonne exemple avec certaines personnes, apres tout on ne voit pas son reflet chez les autres?

Parfois je vie d'illusions, je respire des parfums inexistants, je voix des couleurs invisibles, et je pense des choses iréalisables. Mais j'ai tellement eu peur quand j'ai ouvert les yeux sur la réalité que je préfére m'imaginer autre chose...

Commenter cet article