des visages, des figures, des figurants...

Publié le par âme pensive

 

Je savoure chacun de ces messages comme quand on détache délicatement le ruban adhésif d’un cadeau, comme un café chaud en tutorial_389_6-9aa48.jpgarrivant du froid… Chacun de ces mots sont si fort, chaque mail m’est précieux. C’est l’une de personne auquel je pense chaque jour. A chaque fois un message ce cache derrière ces phrases, et je ne sais comment c’est possible, il coïncide à mes questions au moment même… Je sens sa présence parfois, ce liens si étrange, ce liens si précieux, si fort….

Le hasard n’est peut être pas… La destiné est ! Il faut savoir profiter de chaque coïncidence, les décrypter, pour pouvoir mener à bien chaque espérance. Savoir voir les signes que le destin nous envoie, attraper le moment venu le vol direction réussite…

Est-ce qu’on en demande toujours trop ?  Est-ce qu’on espère toujours trop des autres ?  De la vie, de notre futur ? Je pense que oui vu le nombre de personnes déçu de certains événements… Pourtant il suffit de ne rien espérer de personne, du monde, de la terre, et la chaque bonne chose serait apprécié à sa juste valeur, on me reproche souvent d’être défaitiste, mais au moins je ne suis pas déçu, j’ai jamais pensé arriver à quoi que ce soit, j’ai vu juste pour certaines choses, me suis planté pour d’autre tant mieux ! Si tu pars du principe que tu n’auras pas ce que tu souhaites alors si tu échoue tu n’a pas de surprise et si pas bonheur tu y parviens alors le bonheur est multiplié… Pourtant pour arriver à faire quelque chose, réaliser un rêve ou même un entretien il faut y croire, être motivé, croire en soit en ces capacités… Je n’y suis pas arrivé, presque jamais, croire en soit, belle chose, mais  il faut une bonne dose d’assurance pour ça…  J’arrive a croire en certaine chose mais plus le temps passe et moi il y en a, peut être par ce qu’à force d’être déçu je ne me permet plus de croire en beaucoup de chose, la seule chose en lequel j’ai cru c’était mon départ, et pour une fois je ne m’étais pas planté sur aucuns détailles, tout ce déroule comme c’était prévu, relations, job, logement, mais c’est pas pour autant que je me crois forte, que je me crois la meilleure, bien au contraire, faire des choix lâches, partir, oublier, couper le son est tellement lâche… Mais parfois prendre le large temporairement  ça te fais tellement de bien que tu peux te permettre d’être lâche…

On ne peut pas toujours tout comprendre, avoir une réponse à chaque question, mais on finit toujours par se faire une idée plus ou moins précisée, plus ou moins juste, et un jour on finit par comprendre…  Seulement quand les éléments se contredisent, quand les réponses s’éloignent, s’opposent, le tout devient plus difficile, et on cherche encore plus à savoir, alors que si l’on avait la réponse on n’y prêterait aucune attention…  J’ai pas trouvé de réponse, pas même une floue, alors je me suis inventer ma réponse pour ne plus y réfléchir. Penser des choses dures, blessantes fais avancer, remplie de haine et te fais redoubler d’énergie pour courir loin devant…

J’ai presque tout retrouver, différemment de là-bas mais au fond presque identique :  nager jusqu'à ne plus avoir de souffles, l’odeur du café le matin accompagné de ces tranches de sourires, ce son qui  te fais juste ne plus être, gratter ces cordes même si c’est pas ma gratounette, les balades a cheval même si c’est pas mister jack, me coucher  et avant même d’avoir eu le temps d’éteindre être partie au pays des rêves (heureusement que tu éteint sinon bjr la note de jus), ce coin perché pas très loin qui me fait penser à la croix de st Roch en mieux, au mont mima en mieux, a la plaine de Rome en mieux,  apparemment tu y es retourné, curieux… , refaire le monde jusqu’au matin pour finalement ne plus se rappeler de rien âpres avoir dormi, rouler sans savoir ou aller jusqu'à plus d’essence, ces moments ou je me retrouve juste moi moi  et mes conneries et ou je ne peux cacher mon sourire… nouveaux  éléments, mais chacun me rappel …. Cette fois ci sans me faire mal, juste me rappel…


Commenter cet article

message pour t'ouvrir les yeux 25/12/2009 03:30


Tu n'as pas tout retrouver, j'en suis certaine, et quelque chose t'attend en france, depuis ton depart, jusqu'a ton retour, mais tu es trop aveugle pour te rendre compte de quoi que ce soit, ouvre
les yeux, regarde autour de toi et réagi! Tu as pas l'air de comprendre ce que tu est entrain de perdre! Grandie ou jais quelque chose mais bouge toi!