H-7

Publié le par âme pensive

peut être le dernier article ou peut être pas, en totu cas le dernier depuis la france avant longtemps....
pas d'image, pas de mise en forme juste des mots a l'arache par ce que beaucoup de fatigue et les yeux trop remplis de larmes.... Me voila à H-6 du depart, de mon rêve, du debut, de la fin...
j'ai su retenir mes larmes, j'ai su ne rien montrer ou presque, mais ce soir à ce moment précis ou j'écris je craque! et toi, toi mon jumeau, mon meilleur ami, mon double tu es la! je n'ai pas toujours su te dire les bons mots mais sache que je t'aime, je t'aime trés fort et je te dois beaucoup, et tout ces moments qu'on à partagé reste dans mon coeur... et cesoir tu es la encore une fois, tu es toujours la quantd il le faut... tu es ma dose d'oxygéne, une de mes plus belles étoiles...

des aurevoirs dures, trop dures, d'autres qui n'ont pas eu lieu, sans aucunes explications, on ne peut pas toujours avoir une explication à tout, et on ne peut pas s'attendre à tout, je ne m'attendais pas à perdre une amtié de cette maniére, je ne m'attendais pas à ce que dire aurevoir soit si dure, je ne m'attendais pas a cette tempéte de neige qui modifiera surement mon vol, je ne m'attendais pas à entendre ces paroles pas toutes bonnes pas totues mauvaises. Beaucoup de surprises pas totues agréable... Une fois arrivée, une fois mes valises posées alors tout ira mieu, certe je continuerais a penser à certans par ce qu'ils sont dans moncoeur par ce que je les ais dans la peau mais une nouvelles vie temporaire aura commencée. Cette derniere semaine n'a pas été la mailleur... Je n'ai jamais été doué pour les aurevoirs et j'ai fais de belles bourdes mais c'est pas les premieres que je fais et ce ne sera pas les dernieres... je pars avec des regrets, des beaux souvenirs, des rires, des larmes... ce n'est pas par ce que je parsque je laisse tout ici, non! j'emmene tout, mais avec plus de recule... Je n'ai pas assez dit ce que je pensais à tout le monde, mon depart m'a permis d'en dire un peu, pas autant que je l'auras voulu mais il est trop tard. je sais qu'il y aura un retour, c'est certain, mais l ne sera pas comme mntnt, je vis les derniers moments, les dernieres heures de mon enfance en quelque sorte... par ce que quand on revient de n'importe ou tout change... Parfois il faut savoir tourner une page de notre vie et parfois c'est impossible... Je ne sais pas ou presque pas comment sera demain, je pars dans l'inconnu mais une chose est sur c'est que je sais ce que je quitte, ce que je laisse, jaurais aimé ne pas tout laisser mais il faut faire des choix et avancer pour savoir...

comment expliquer l'inexplicable? comment expliquer le bonheur et mal être à la fois?
savoir accepter le choix des autres, et ne pas me retourner.
savoir que je blesse des gens et ne pas pouvoir reparer...
plus de placepour des questions tant ma peine est grande et à la fois mon coeur palpite tellement que j'attend de pauser mes pieds sur le sol canadien...
qui sais peut être que avec le temps, un jour, je pourais ne plus être moi, je serais avoir les mots justes...
pour le moment je ne les ai pas encore trouvé...

jaurais des milliers de choses à écrire mais le temps ne me le permet pas, certains mots serait exagéré et il ne me reste que trop peu de temps à passer avec toi mon jum's...

Commenter cet article