aprés un reveille en douceur une journée sous la pluie le coeur au bord des levres

Publié le par âme pensive

le long de mon visages,
tiedes et humides,
je sent des larmes,
que je ne commande plus,
que j'ai trop retenu...

des images qui ne disparaissent pas,
que je n'arrive pas à effacer de ma tête,
comme "traumatisé" par des images d'il y a quelques heures...
trop sensible parfois? je pense oui...

les bons mots,
ceux qui suffisent pour tout raconter,
 expliquer, en quelques mniutes...
je ne les trouve pas...

pourtant j'aurais tellement de choses à expliquer, à faire comprendre que je ne serais par quoi commencer... Commence à devenir folle de ne pas pouvoir m'expliquer certaines choses, j'ai beau tout tourner dans tout les sens je ne trouve aucunes réponses correctes, tout ce contredit, tout s'embrouille (sauf tes cheveux maintenant xD)...  Mais tellement de questions sur tout, absolument tout, que je ne veux plus m'en poser d'autres, je ne veux plus me torturer l'esprit, je ne veux plus comprendre, je me rend compte que plus je cherche moins je trouve,je veux juste vivre au present et oublier les concequences... Je veux simplement reposer mon poisson argenté, je veux juste stopper cette machine, qui me ronge, je veux juste vivre demain comme il se presente sans penser à hier ou aprés demain...

si dure de ne pouvoir parler de certaines peurs, de ne pouvoir raconter à qui veut bien l'entendre le sentiment si curieux qu'apparament d'autre ressentent aussi, mais ceux la ne peuvent le dire non plus car les seules à pourvoir écouter sont ceux qui n'ont pas besoin de savoir notre ressenti, notre depart leurs suffit...

trés long et trés cours avant et aprés comme frois et chaud en même temps comme une tempéte de neige en même temps qu'un record de température à faire exploser un thermometre,je sens cette sensation arriver...

Commenter cet article

Shanyce 24/11/2009 22:09


J'ai aimée lire tous vos textes, ils sont tous magnifique, j'ai l'impression que le mal etre que vous ressentez été le meme que moi il ya quelque mois, en tout ças courage !!