Je sature!

Publié le par âme pensive

C'est parfois dans un sourire, dans un regard ou dans des larmes, que sont cachés les mots qu'on à jamais su dire. J'en écris de toutes sortes, avec des fautes et même parfois sans. Dans l'unique but d'en expliquer d'autres, que je finis par utiliser pour trouver les suivants... Eternel recommencement...
Certaines phrases ne sont plus sorties de ma bouche depuis trés longtemps, je ne sais pas si c'est positif, c'est juste une simple constatation... On ne prend pas vraiment toujours le temps de reflechir à la répercution de ces dires. Je ne me rend pas toujorus compte. J'ai bléssé, déçu mais je n'ai pas toujours compris pourquoi. Parfois ma memoire est séléctive, contre mon grés...
Bien heureusement je me rappelle aussi les detailles, oui ils sont ridicules, et je les interpretes souvent mal mais sans eux il n'y aurait plus de couleur dans mon bocal... Je pense que certains souvenirs ont leurs places dans ma bulle même si c'est du passé que je dois avancer? J'en ai quand même besoin mais pas de souci je me rappelle aussi trés bien de leurs effets indesirables... Qui ne sait jamais retrouvé entrain de penser à un moment heureux même si les personnages ne sont plus dans nos vies? Qui n'a pas envie de se rassurer en se remémorant hier pour se souvenir d'un sourire?



Je n'arrive plus à partager mes pensés, du moins pas toutes et pourtant c'est l'une des seules solutions que j'ai trouvé pour me soulager, pour avancer. Je n'arrive plus à crier, plus à regarder les etoiles, plus à communiquer, plus à écouter certains sons, plus à avoir la force d'expliquer certains de mes choix aux autres, plus à me battre face à un mur en béton, plus à surmonter certaines de mes peurs, plus à oublier des cicatrices, plus à macher du chumgum, plus à me regarder dans un miroir, plus à retourner la ou j'ai travaillé pendant 4ans, plus à trouver des réponses, plus à changer une ampoule, plus à arréter mes ptites barres, plus à allumer mon portable, plus à lire ces paroles faussent, plus à croire des mots, plus à prendre à la légére ces putains de detailles, plus à me passer des ces appels longues distances, plus à prononcer mon prenom, plus à penser à ces liens, plus à faire semblant, plus à jouer un rôle, plus à dire oui, plus à mentir pour ne pas empirer les choses, plus à agir pour les autres, plus à aider les autres, plus à imaginer certaines couleurs, plus à lisser mes cheuveux, plus à ronger mes ongles, plus à regarder des photo, plus à exprimer mon ressenti, plus à penser à tout, plus à être un pantin, plus à être comme il faut, plus à approuver les choix des autres, plus à RIEN....


Pas forcement plus mal que d'habitude, par forcement plus triste ni mélancolique, non! Juste un gros ras le bol, une saturation, une overdose général, de quoi? de tout ce que j'ai l'habitude de taire d'encaisser pour ne pas commencer une guerre. Toutes ces choses qui me derange mais que j'avais appris à oublier, je ne les supporte plus, je ne supporte plus grand chose, et moi encore moins.... Pourquoi je n'arrive plus à faire semblant? A sourire sur des propos qui me rongent?

Commenter cet article