sans artifices

Publié le par âme pensive

Hors du temps, hors du monde, sans artifices....
Les nuits sont longues, les heures s'allongent. Les insomnies aux rendez-vous chaques soirs. Hier aprés avoir eu un ras le bol général, me rendant compte que mon cerveau ne voulait ce mettre au repos, je suis partie prendre l'air, j'ai marché jusqu'a cette croix, ne jamais dire jamais! Assise la, seule face aux étoiles. Juste avec le silence. Je voulais, j'esperais ne jamais revenir ici. Mais c'est comme ça, parfois certaines choses ne ce controlent pas. On sait que ce n'est pas le bon choix du moins qu'il y a d'autres choses mais c'est plus fort que la raison on finit par recommencer ou revenir ou refaire cet "interdit" qui n'en ai pas un. Parfois on peut resister longtemps pensant que c'est terminé mais c'est comme l'envie de fumer, même quand on y a pas touché depuis des années on y pense toujours et plus on s'en prive, plus on se l'interdit, plus au en a envie et besoin. Oui je suis remonté au pied de cette croix et oui je n'ai plus envie de faire ce qu'il faut mais plutôt ce dont j'ai envi! Uniquement ce que je veux et non pas ce qui est bien, ce qu'on me dit de faire. Je me sens oppréssé, enfermée dans une boite, j'ai des regrets. Pas des " si j'avais su " non mais plutôt des " pourquoi je me force à faire comme il faut? ". Je regrette parfois de n'avoir fais des choses simplement pour ne pas embéter quelqu'un. Depuis que j'ai fais ce choix, qui est juste pour moi, je ne peux m'empecher de penser qu'il y en a bien d'autres que j'aurais du faire avant! J'ai peur, peur de devenir beaucoup trop égoïste, de blesser encore plus mais je n'ai plus rien à perdre maintenant, et tout ce que je voulais garder en m'efforcant de faire les bons choix m'a glissé des doigts alors ou est l'interet?

Te revoir était curieux, par ce que je ne m'y attendais pas mais aussi pour d'autres raisons. Tu ne m'as pas manqué enfin plus, j'étais pas vraiment contente de te retrouver, c'était pas non plus desagréable. C'étais juste comme ça, toi moi face à face pendant cet aprés midi. Puis chaqun à repris sa route, juste comme ça. Comme si ça n'était pas arrivé, comme si le temps avait disparut de ma memoire... Non pas comme si ce n'est jamais arrivé, mais plutot ça n'est jamais arivé! Je ne suis pas devenu indifferente, voir insensible mais je le suis maintenant avec certaines personnes...

Commenter cet article